Envie de participer ?
  • YOGA

         

 

Origine

Le yoga, philosophie intégrale née en Inde il y a environ 3500 ans connaît depuis quelques décennies une très grande diffusion dans nos pays d'Occident, à tel point qu'aujourd'hui sa pratique y est plus répandue que dans sa patrie d'origine.

Qu'est-ce que le Yoga?

Il est très difficile de trouver une définition précise du yoga au point même que ceux qui l'enseignent en éprouve la difficulté. Peut-être de peur d'être trop restrictif face à un domaine très vaste et riche en savoir. Le mot Yoga signifie collier, unifier. C'est l'unification du corps et de l'esprit pour arriver à l'harmonisation.

On peut l'assimiler à une science ancienne visant à atteindre et à garder la paix de l'esprit. C'est une méthode de développement personnel qui utilise des outils pratiques de gestion des émotions et des pensées (elle est classée au niveau médical comme psychothérapie comportementale).
On apprend à rééduquer son corps, ses pensées, à ne plus se laisser dominer par ses émotions. Le but est la maîtrise et l'épanouissement de l'être comme pour des disciplines voisines : Qi Gong ou Tai-chi. Cela produira aussi d'autres effets comme par exemple avoir une bonne santé. Afin d'y parvenir, quatre outils son utilisés : les exercices physiques, les exercices respiratoires, les exercices s'adressant aux sens, à la pensée et les conseils pour la conduite de la vie.

 

Enseignants

- Danièle THEISSEN, professeur FNEY

- Karim BENKHELIFA, professeur FFHY

- Valentina SOLDATENKO, élève professeur FFHY

 

  • Horaires et lieux de pratique Yoga
  Lundi Mercredi

Jeudi

Samedi

Tout public

18h30-20h

Placieux 2

18h30-20h

Placieux 2

18h30-20h

Placieux 2

10h - 11h30

 Placieux 1

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Méditation

La méditation immobile tient une place capitale dans la voie du zen, avec le zazen, comme dans le yoga, avec notamment le yoga Vipassana. De part la dimension zen des arts martiaux japonais depuis le Moyen-Age, elle imprègne encore aujourd’hui l’étiquette du dojo et tous les arts du budo, notamment l’aikido, ne serait-ce que lors des salutations d’entrée et de sorties des séances. Maitre Tamura lui-même la pratiquait régulièrement.

image-20210826105155-1.jpeg.

La véritable méditation est une activité différente, et en un sens opposée à toutes celles que nous connaissons. En effet, il s’agit avant tout de ne pas faire, tout en étant présent à soi-même, vigilant, intensément éveillé.

Au-delà de la phase préparatoire qui nous demande une certaine concentration et où il y a donc quelque chose « à faire », la méditation proprement dite représente un mouvement inverse du mouvement habituel de notre attention, non plus vers l’extérieur mais de la périphérie vers le centre, et de la surface vers la profondeur. Nous allons alors « seulement » chercher à ressentir cette réalité que nous sommes déjà, rechercher le « je suis » essentiel recouvert par les perceptions et conceptions habituelles dans le monde du temps, de l’espace et de la causalité. Comme le disait Arnaud Desjardins, dans la méditation il n’y a pas à produire, il y a à découvrir*.

La méditation est donc un non-agir, un silence, une immobilité intérieure, une présence à soi-même dépouillée de tout concept, un vide qui est plénitude : notre véritable nature, disent les bouddhistes. Mais bien sûr nous découvrons très vite que ce silence et cette immobilité intérieure ne nous sont pas directement accessibles, loin de là ! Nous ne pouvons qu’observer que nous sommes rapidement assaillis par les pensées, les pulsions à bouger, les envies d’agir, les colorations émotionnelles, les associations d’idées, l’agitation intérieure…

D’où les exercices préparatoires où l’on dirige notre attention vers les sensations du corps, notamment celles du hara, et le relâchement musculaire profond, qui permettent une prise de conscience de plus en plus fine de notre être incarné. Diriger notre attention vers le mouvement du souffle, que l’on s’efforce d’accompagner sans contraindre, nous offre aussi la possibilité de sentir au lieu de penser : « Plus je sens, moins je pense » disait déjà Tchouang Tseu. On peut aussi attacher notre attention au mouvement de l’énergie en nous, que l’on peut se représenter ou même percevoir circuler dans notre corps et se concentrer à la base de notre structure, dans le hara. Avec la pratique, les points d’appui de la posture, du souffle, du relâchement, de la présence et de l’immobilité extérieure nous conduisent peu à peu au silence… ce qui nous reconnecte à nous-même dans la profondeur et vient en retour irriguer tous les aspects de notre existence.

Les séances collectives de 30mn de méditation guidée ont lieu deux matins par semaine, à 8h le mardi et 8h15 le samedi.

*Arnaud Desjardins, Approches de la méditation, Pocket, 2008

 

Horaires et lieux de pratique méditation

  Mardi Samedi

Adultes

8h-8h30

Placieux 1

8h15-8h45

Placieux 1

 

Enseignant

- Didier ROUXEL, CQP